Lexique


bright-open-world-lexique

Principaux termes employés

4-koma (yon-koma) : Strip de quatre cases alignées verticalement, avec généralement une chute humoristique au niveau de la dernière case. Certains mangas sont entièrement sous ce format.

Anime : Désigne une série animée, film d’animation, épisode spécial… d’origine japonaise. Par extension, désigne également une série animée dont le style s’en rapproche (d’origine chinoise, etc.)

CGI (Computer-Generated Imagery) : Ensemble des images, séquences, animations 3D, effets spéciaux… générés sur ordinateur. La CGI est de plus en plus utilisée dans le monde de l’animation.

Donghua : Désigne une série animée d’origine chinoise.

e-sport (electronic sport) : Le sport électronique désigne la pratique sur Internet ou LAN-party (tournoi en réseau) d’un jeu vidéo, seul ou en équipe, par le biais d’un ordinateur ou d’une console de jeux vidéo.

Light novel : Type de roman japonais destiné à un public adolescent / jeunes adultes, typiquement écrit sous forme de paragraphes courts et de dialogues.

Manga : Bande-dessinée d’origine japonaise.

OAV (Original Animation Video) : Désigne un anime directement destiné au marché de la vidéo sans passer par une diffusion au cinéma ou à la télévision.

Opening / Ending : Générique de début / générique de fin.

Open world : Dans le domaine des jeux vidéos, le terme désigne un concept dans le lequel le joueur a la possibilité de parcourir librement le monde virtuel.

OST (Original Soundtrack) : Bande-son originale.

_

Principaux types de mangas abordés dans ce blog

Seinen : Mot japonais signifiant « jeune adulte ». Type de manga principalement adressé à de jeunes adultes, voire à des personnes plus âgées. Le seinen reprend les thèmes que l’on retrouve dans le shônen ou le shôjo avec cependant une intrigue et des personnages plus complexes, parfois même réalistes.

Shôjo : Mot japonais signifiant « fille » ou « jeune fille ». Le shôjo manga désigne les mangas plus particulièrement adressées à de jeunes adolescentes. Bien qu’il s’agisse en grande partie de romances scolaires, les genres et thèmes que l’on retrouve dans ce type de mangas peuvent être divers et variés.

Shônen : Mot japonais signifiant « garçon » ou « jeune garçon ». Le shônen manga désigne les mangas plus particulièrement adressés à de jeunes adolescents (garçons). De nombreux shônens sont principalement des mangas d’actions qui prônent certaines valeurs et obéissent à certains codes. Mais comme pour les shôjo, les genres et thèmes abordés dans les shônen sont divers et variés.

Yaoi (Boys’ Love) : Au Japon, terme utilisé à la base pour désigner de façon générale les mangas mettant en scène des relations entre des personnages masculins, et principalement adressés à un lectorat féminin. Aujourd’hui, on utilise plus communément le terme de « Boys’ Love » (ou BL). En Occident, le terme « shônen-ai » (terme constitué de mots « jeune garçon » et « amour ») est souvent utilisé pour désigner une romance suggérée ou platonique entre deux personnages masculins. Attention : certains mangas de type yaoi peuvent comporter des scènes explicites et peu appropriées pour un certain public.

brightopenworld-lexique-type-shojo

brightopenworld-lexique-type-shonen-ai

brightopenworld-lexique-type-seinen

brightopenworld-lexique-type-shonen

Note : A la base, au Japon, les types de mangas désignent le principal public visé par les magazines dans lesquels ils sont publiés. Le type d’un manga est donc défini par son magazine de publication. Cependant, les termes relatifs à ces types regroupent des mangas de genres et tranches d’âges assez variés, et en Occident, ils portent parfois à confusion. Je vous invite donc à vous référer aux genres littéraires (ceux indiqués sur les fiches) plutôt qu’aux types de mangas indiqués ci-dessus, ainsi qu’à mon avis, pour savoir si un manga pourrait vous intéresser ou pas.