Koi wo Shiranai Bokutachi wa

koi-wo-shiranai-bokutachi-wa-manga-image

 Informations

Titre original : 恋を知らない僕たちは (Koi wo Shiranai Bokutachi wa)
Titre alternatif : We don’t know love yet
Auteur : Minami Mizuno
Format : Manga (4 tomes – en cours | Non licencié en France)
Genres : Comédie, romance, tranche de vie

Adapté en anime : Non

 Résumé

Eiji et Naohiko se connaissent depuis le collège. Maintenant au lycée, les deux amis se retrouvent dans la même classe. Naohiko entretien une relation à distance avec Izumi, une amie du collège des deux garçons, avec qui ils formaient un trio inséparable. Mais depuis quelques temps, Eiji sent qu’il lui manque quelque chose pour compléter sa nouvelle vie de lycéen, et la rencontre des deux amis avec d’autres camarades de leur école pourrait bien changer leur vie sentimentale…

koi-wo-shiranai-bokutachi-wa-manga-gif

Mon avis :

J’ai débuté ce manga car il est de la même auteure que Rainbow Days (Nijiiro Days), que j’avais beaucoup aimé jusqu’à un certain point et que j’ai fini par trouvé moins intéressant par la suite car on y retrouve pas mal d’éléments typiques du shôjo. Mais le début de Koi wo Shiranai Bokutachi wa suppose qu’on devrait avoir quelque chose d’assez différent… Ou du moins je l’espère.

Eiji est un héros vraiment intéressant. Il a pas mal de défauts mais on lui découvre également des qualités. En tout cas, j’aime bien son personnage, je trouve qu’il est sympa à suivre. J’apprécie sa relation avec Naohiko qui est différent de lui en terme de caractère mais que je trouve vraiment gentil et attachant. Les autres personnages sont également sympathiques, notamment Taichi, le nouvel ami d’Eiji, ainsi que les personnages féminins, notamment Koharu et Izumi que j’apprécie. J’ai par contre du mal à apprécier Ikezawa qui agit beaucoup trop comme une héroine typique de shôjo, en plus d’avoir un côté tsundere que je n’apprécie pas. A côté, le personnage de Koharu a une très bonne évolution tout au long des chapitres. Je trouve d’ailleurs sa relation avec Eiji vraiment intéressante.

On a une romance assez compliquée dans l’ensemble, ce dont je ne suis habituellement pas fan, mais j’aime beaucoup les interactions entre les différents personnages. Surtout que leurs défauts les rend plus réalistes que ce qu’on a habituellement dans ce genre de mangas, sans être énervants (à part Ikezawa). En tout cas, à chaque chapitre j’ai envie de connaître la suite, et je suis curieuse de voir comment vont évoluer les sentiments des différents personnages. J’espère que la série continuera de me plaire car je la trouve intéressante pour le moment.

Concernant les dessins, je n’ai pas grand chose à dire, si ce n’est qu’on reconnaît le style de Minami Mizuno que je trouve très soigné et agréable, peut-être même un peu plus que sur Rainbow Days

Je suis assez difficile sur les shôjos mais il s’agit là d’un manga qui me plaît bien et qui a du potentiel en terme de romance. J’aimerais bien le voir sortir en France.

★★★☆☆

Publicités
Cet article, publié dans Mangas, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Koi wo Shiranai Bokutachi wa

  1. shadowsaber dit :

    Je ne connaissais pas non plus, mais l’histoire m’intrigue ! Et ton avis étant positif, je pense que je me lancerais. Surtout que je suis assez difficile aussi en shôjo xD

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s